( 5 juin, 2008 )

reflexion au sujet de l’altruisme

L’altruisme est un terme employé pour désigner l’amour désintéressé d’autrui (définition du Petit Larousse), c’est-à-dire le souhait qu’autrui trouve le bonheur et la générosité n’attendant rien en retour.( Wikipédia)

Quelle est la proportion de personne capable d’avoir un réel altruisme ? Ce terme n’est-il pas injustement employé trop souvent et n’est-il pas aussi un synonyme de courage. Qui aujourd’hui aura encore le courage de tout donner sans rien demander en retour pour lui-même ? Qui pourra se préoccuper du bien-être d’autres même si pour cela il faut qu’il surmonte des difficultés, même si il doit se provoquer des souffrances ou assumer des conséquences qui loin de faire son bonheur pourront lui rendre la vie plus difficile.

Trop de personnes utilisent aujourd’hui ce terme pour désigner des personnes certes généreuses mais accomplissant des actes pour les autres en en retirant tout de même quelque-chose pour eux-même. Certains auront soulagé la souffrance qu’ils sont capables d’avoir en regardant souffrir l’autre, d’autre auront appris des choses sur eux-même en accomplissant un acte pourtant défini comme sans aucun intérêt personnel et pourtant si l’on analyse et que l’on creuse on s’aperçoit que la personne y a gagné beaucoup.

Le vrai altruisme pour moi c’est donner, aider ou aimer et ne rien demander que la recherche du mieux-vivre ou du bonheur des autres, sans ne rien en retirer, sans rien en espérer , sans s’en servir pour soi-même quitte à devoir même au final y laisser sa santé et même sa vie.

L’accomplissement d’un but ou sa personne ne compte plus , ou son bien-être personnel passe après celui de l’autre , ou l’on peut être prêt à « se sacrifier » afin que d’autres puissent accéder à un mieux-vivre essentiel. Quand vous dites  » moi je suis altruiste » n’est-ce pas déjà la une manière de ne pas l’être, car en disant cela vous provoquez une admiration chez les autres et vous vous nourrissez d’elle, dire que l’on est altruiste ne démontre en fait que l’inverse, on peut dire je suis généreux ou je donne aux autres, ou j’apprends des autres en leur apprenant, mais le véritable altruisme on le vit en silence parce qu’il demande beaucoup de don de soi et par la même il provoque souvent beaucoup de souffrances.

Le véritable altruisme c’est s’oublier totalement pour ne plus vivre que pour l’accomplissement de ses buts , et dans ses buts rien n’est pour soi-même et tout est pour les autres. Je connais très peu de personnes qui seraient prêtes à dire « je suis altruiste » et qui ensuite sont capables de le prouver dans leurs actes. Certaines prétendent l’être mais face à une difficulté leur don d’eux-même cède vite la place à la peur d’affronter leur propre mal-être.

Elles pratiquent alors l’altruisme à petite dose, de temps en temps tant que cela ne bouleverse pas trop leur vie, elle vivent dans l’impression d’être une personne qui donne tout aux autres alors qu’en fait c’est juste une manière pour elles d’accéder à la satisfaction que procure une action altruiste. En faisant cela elles rendent certes service aux autres mais elles ne se mettent pas au second plan, leur bien-être personnel passe toujours avant et face à quelque-chose de trop complexe pouvant aboutir au bonheur de l’autre, elles reculent et la préservation de leur propre personne reprend ses droits.

Je ne blâme pas ces personnes car elles font souvent preuves d’une grande générosité mais je ne peux dans ce cas me permettre de les considérer comme altruiste bien qu’au cours de leur vie elles puissent commettre des actions allant vers l’altruisme.

Certaines personnes pensent qu’en étant altruistes elles vont accéder au bonheur, c’est une grossière erreur, pour réellement souhaiter l’être on doit se préparer à accepter de ne jamais le trouver pour soi-même, mais de toujours vouloir le trouver pour les autres…

N.L

1 Commentaire à “ reflexion au sujet de l’altruisme ” »

  1. Lee dit :

    Je ne connaissais pas ce blog, mais je sens que je vais l’apprécier…
    Excellente réflexion !

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|