• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 18 mars 2008
( 18 mars, 2008 )

Les canons de l’art egyptiens

Les canons de l’art Egyptiens avaient pour but principaux de présenter la totalité de ce qui est et non pas de ce que l’on voit. Par exemple dans les représentations graphiques , certains artistes pourraient penser que les Egyptiens ne connaissaient rien au dessin, pourtant chaque incohérence à nos yeux était justifiable aux leurs par cette volonté de tout montrer.

L’exemple le plus frappant de ces incohérences se trouve dans la représentation de l’homme:

buste Nous voyons ici une vision en bus te du prince Amon – her-Kophechef .

Comme on peut le remarquer le visage est de profil mais l’oeil est dessiné de face , car pour les Egyptiens l’oeil doit être capable de tout voir. le bassin , les jambes et les pieds ( voir ci-dessous) sont aussi de profil alors que les épaules et le cou sont représentés de face. Le nombril est aussi généralement centré car il représente la vie et doit être visible.

Les canons de l'art egyptiens  dans Egypte art-egyptien ainsi représentés , il était possible pour la personne qui contemple ces oeuvres de voir le maximum de la personne en un seul regard.

Les personnages sont très souvent tournés vers la droite en symbole de la droiture morale qui devait transparaître aussi dans l’art.

L’homme était représenté un pied en avant car il était dans l’action , la femme était généralement représentée avec une main sur l’homme , signe qu’elle le soutenait dans ses actes et les deux pieds joints en signe d’immobilité car elle n’était pas active comme l’homme.

Les hommes sont très souvent représentés avec un rouleau de papyrus dans chaque main , les historiens ne sont pas d’accord sur la signification de la présence de ces rouleaux , le pharaon en tient souvent un et dans l’autre main il a le symbole du pouvoir. Le papyrus est associé au travail et à la terre , donc à la vie. L’explication pour l’instant retenue pourrait être que l’homme a le pouvoir sur la vie. Je me permet d’émettre une opinion personnelle sur le sujet , le papyrus pourrait vouloir indiquer chez l’ homme , le travail et la vie et chez le pharaon le fait qu’il a le pouvoir sur tout le travail donc sur toute la vie.

sethis1 dans Egypte Sur cette représentation le Pharaon vient s’unir à la déesse afin de prendre le pouvoir et la déesse donne le pouvoir au Pharaon, l’union est représentée par les deux mains enlacées et la prise de pouvoir par les deux mains qui se touchent.

Les couleurs sont très importantes aussi dans l art Egyptien , l’or est divin comme le bleu , la carnation des hommes est brune car l homme agit a l extérieur et celle des femmes est jaune car elle est à l’abri. Le vert symbolise la fraîcheur et la renaissance , c’est la couleur d’Osiris. Le noir , la fertilité . Le rouge , le désert , le feu mais aussi les ennemis.

Les représentation les bras levés signifient l’adoration.

Les Pharaons Egyptiens étaient représentés tout au long de leur vie dans une représentation idéale , jeune et vaillant , il existe trés peu de représentations de Pharaons vieux ou bien bedonnant. Seul Amenophis IV plus connu sous le nom d’Akhénaton a des représentations statuaires de lui qui sont plus proches de la réalité et ne l’idéalisent pas

akhenaton1 représentation statuaire d’Akhénaton

représentation statuaire de ramsés représentation statuaire de Ramsés

 

N.L

123
Page Suivante »
|